Comment protéger notre lumière intérieure ?

Comment protéger notre lumière intérieure ?

Les personnes hypersensibles et empathiques ont tendance à se laisser vampiriser par les autres, ne voyant pas le mal et ne le comprenant pas d’ailleurs ! Il faut apprendre à se protéger. Quand on est sensible on détient un véritable trésor intérieur qu’il faut protéger comme un diamant. Les émotions ont un pouvoir immense que l’on ne soupçonne pas. Si l’on vous offre un diamant, vous le rangerez dans un écrin et le protègerez. Vous ne l’exposerez pas aux regards et le mettrez à l’abri des vols. Il en est de même pour nous : il faut protéger notre sensibilité pour ne pas l’altérer. Si nous nous laissons vampiriser et que nous perdons toute notre énergie comment allons-nous pouvoir aider les autres ?
Qui ne s’est jamais senti complètement vidé après avoir été au contact de certaines personnes pour finalement constater que ce sont toujours les mêmes individus qui nous pompent notre énergie ? Nous ne sommes pas responsables de la vie des autres. Nous pouvons les écouter, tenter de les aider mais il faut aussi savoir se protéger et dire STOP lorsque ces personnes abusent de notre compassion et de notre aide. Toutes les personnes de notre entourage ne sont pas forcément bien intentionnées et nous avons parfois du mal à percevoir la négativité car nous voulons toujours donner une chance aux autres. Par ailleurs, les personnes « vampirisantes » n’ont pas forcément conscience d’être ainsi.
Il existe un moyen de se protéger de ces énergies que nous ne sommes pas tous à même de percevoir. Ce moyen, s’il fera sourire les sceptiques, ne fait courir aucun risque. A contrario, si son efficacité est un jour prouvée, il apporterait un confort non négligeable à ceux qui l’utilisent. Nous pouvons tous l’essayer : il s’agit de se construire une bulle protectrice qui
repoussera les énergies négatives. C’est dans notre aura que vont et viennent les énergies positives et négatives issues de notre vécu, de nos émotions, de nos ressentis. Pour protéger notre aura, nous pouvons imaginer une bulle protectrice qui enveloppe notre corps. Nous devons visualiser cette bulle, complètement fermée, pour nous protéger des énergies négatives. Pourquoi se priver de tenter l’expérience ? Au pire, si c’est une ineptie, nous ne risquons rien. Mais si son efficacité est réelle, quelle délivrance pour toutes les personnes hypersensibles et empathiques qui peinent à trouver leur voie à force de se laisser vampiriser.
Mettons notre âme dans cet écrin de protection tel un diamant, protégeons notre lumière intérieure. L’action de cette bulle est liée à l’amour de soi : il est indispensable de nous respecter avant toute chose pour ne pas permettre aux autres de ne pas nous respecter à leur tour. Il faut toujours garder à l’esprit que nous ne sommes pas entourés que de personnes bienveillantes. Il existe des profiteurs et nous devons ne pas les laisser faire. Ils pompent notre énergie et finissent par dévaloriser l’image que nous avons de nous-mêmes. La bulle protectrice est simplement un outil qui nous protège le temps de renforcer notre aura dans l’amour de soi. Elle ne nous sera plus utile lorsque nous sentirons que nous avons renforcé notre for intérieur dans l’amour. En fait, plus simplement, cette bulle nous permet de délimiter nos frontières personnelles. Une fois constituée, nous découvrons que nous nous sentons bien plus à l’aise dans nos relations car nos limites sont bien établies. Cette méthode nous permet de mieux laisser jaillir notre lumière intérieure, tout en nous protégeant.
L’action de cette bulle nous offre la possibilité de laisser notre âme étinceler tel un diamant
que l’on sort de son écrin. Elle nous permet finalement de rester dans la bienveillance tout en nous protégeant. En ayant conscience de l’action de cette bulle sur le respect de nos limites, nous renforçons son efficacité. A terme, nous n’aurons plus besoin de la constituer car nous serons capables de délimiter naturellement nos propres frontières.
Pour finir sur les énergies négatives extérieures, nous n’avons pas toujours conscience de leur impact ni même de leur présence. Ainsi, il peut nous arriver de nous trouver dans un endroit chargé en énergies négatives et d’en être affectés. Par exemple : dans la salle d’attente d’un hôpital où l’angoisse au ventre règne pour bon nombre de patients. L’atmosphère est chargée et nous pouvons sortir de là affectés par ce sentiment. N’hésitons pas alors, en sortant de ce lieu, à nous décharger de ces énergies qui ne nous appartiennent pas, en soufflant un grand coup afin de nous en dégager. Nous pourrions nous sentir plus légers ! Personnellement, lorsque je me sens « chargée négativement», je commence par me laver les mains jusqu’aux avant-bras pour ressentir immédiatement un apaisement.
Le pouvoir de l’eau dépasse la purification matérielle qu’on lui connaît, elle purifie aussi nos corps subtils et, en cela, elle a un caractère sacré qui mérite tout notre respect. Hélas, nous sommes encore très loin de cette conception de la vie à notre détriment.
En ce qui concerne nos propres sentiments, donc nos énergies intérieures cette fois-ci, il faut toujours garder à l’esprit que rien n’est jamais acquis. Ne nous croyons jamais à l’abri d’un basculement dans un sens ou dans un autre. La vie nous met à l’épreuve chaque jour. A nous de veiller à ce que notre lumière soit toujours allumée, à rester dans le positif pour activer la loi de l’attraction.
Concentrons-nous sur le positif, ne nous attardons pas sur le négatif. Mobilisons notre énergie en faveur des causes qui nous sont chères. C’est encore le meilleur moyen de laisser derrière nous la jalousie, l’amertume ou la colère.

Laetitia Lemoine
Les personnes hypersensibles et empathiques ont tendance à se laisser vampiriser par les autres, ne voyant pas le mal et ne le comprenant pas d’ailleurs ! Il faut apprendre à se protéger. Quand on est sensible on détient un véritable trésor intérieur qu’il faut protéger comme un diamant. Les émotions ont un pouvoir immense que l’on ne soupçonne pas. Si l’on vous offre un diamant, vous le rangerez dans un écrin et le protègerez. Vous ne l’exposerez pas aux regards et le mettrez à l’abri des vols. Il en est de même pour nous : il faut protéger notre sensibilité pour ne pas l’altérer. Si nous nous laissons vampiriser et que nous perdons toute notre énergie comment allons-nous pouvoir aider les autres ?
Qui ne s’est jamais senti complètement vidé après avoir été au contact de certaines personnes pour finalement constater que ce sont toujours les mêmes individus qui nous pompent notre énergie ? Nous ne sommes pas responsables de la vie des autres. Nous pouvons les écouter, tenter de les aider mais il faut aussi savoir se protéger et dire STOP lorsque ces personnes abusent de notre compassion et de notre aide. Toutes les personnes de notre entourage ne sont pas forcément bien intentionnées et nous avons parfois du mal à percevoir la négativité car nous voulons toujours donner une chance aux autres. Par ailleurs, les personnes « vampirisantes » n’ont pas forcément conscience d’être ainsi.
Il existe un moyen de se protéger de ces énergies que nous ne sommes pas tous à même de percevoir. Ce moyen, s’il fera sourire les sceptiques, ne fait courir aucun risque. A contrario, si son efficacité est un jour prouvée, il apporterait un confort non négligeable à ceux qui l’utilisent. Nous pouvons tous l’essayer : il s’agit de se construire une bulle protectrice qui
repoussera les énergies négatives. C’est dans notre aura que vont et viennent les énergies positives et négatives issues de notre vécu, de nos émotions, de nos ressentis. Pour protéger notre aura, nous pouvons imaginer une bulle protectrice qui enveloppe notre corps. Nous devons visualiser cette bulle, complètement fermée, pour nous protéger des énergies négatives. Pourquoi se priver de tenter l’expérience ? Au pire, si c’est une ineptie, nous ne risquons rien. Mais si son efficacité est réelle, quelle délivrance pour toutes les personnes hypersensibles et empathiques qui peinent à trouver leur voie à force de se laisser vampiriser.
Mettons notre âme dans cet écrin de protection tel un diamant, protégeons notre lumière intérieure. L’action de cette bulle est liée à l’amour de soi : il est indispensable de nous respecter avant toute chose pour ne pas permettre aux autres de ne pas nous respecter à leur tour. Il faut toujours garder à l’esprit que nous ne sommes pas entourés que de personnes bienveillantes. Il existe des profiteurs et nous devons ne pas les laisser faire. Ils pompent notre énergie et finissent par dévaloriser l’image que nous avons de nous-mêmes. La bulle protectrice est simplement un outil qui nous protège le temps de renforcer notre aura dans l’amour de soi. Elle ne nous sera plus utile lorsque nous sentirons que nous avons renforcé notre for intérieur dans l’amour. En fait, plus simplement, cette bulle nous permet de délimiter nos frontières personnelles. Une fois constituée, nous découvrons que nous nous sentons bien plus à l’aise dans nos relations car nos limites sont bien établies. Cette méthode nous permet de mieux laisser jaillir notre lumière intérieure, tout en nous protégeant.
L’action de cette bulle nous offre la possibilité de laisser notre âme étinceler tel un diamant
que l’on sort de son écrin. Elle nous permet finalement de rester dans la bienveillance tout en nous protégeant. En ayant conscience de l’action de cette bulle sur le respect de nos limites, nous renforçons son efficacité. A terme, nous n’aurons plus besoin de la constituer car nous serons capables de délimiter naturellement nos propres frontières.
Pour finir sur les énergies négatives extérieures, nous n’avons pas toujours conscience de leur impact ni même de leur présence. Ainsi, il peut nous arriver de nous trouver dans un endroit chargé en énergies négatives et d’en être affectés. Par exemple : dans la salle d’attente d’un hôpital où l’angoisse au ventre règne pour bon nombre de patients. L’atmosphère est chargée et nous pouvons sortir de là affectés par ce sentiment. N’hésitons pas alors, en sortant de ce lieu, à nous décharger de ces énergies qui ne nous appartiennent pas, en soufflant un grand coup afin de nous en dégager. Nous pourrions nous sentir plus légers ! Personnellement, lorsque je me sens « chargée négativement», je commence par me laver les mains jusqu’aux avant-bras pour ressentir immédiatement un apaisement.
Le pouvoir de l’eau dépasse la purification matérielle qu’on lui connaît, elle purifie aussi nos corps subtils et, en cela, elle a un caractère sacré qui mérite tout notre respect. Hélas, nous sommes encore très loin de cette conception de la vie à notre détriment.
En ce qui concerne nos propres sentiments, donc nos énergies intérieures cette fois-ci, il faut toujours garder à l’esprit que rien n’est jamais acquis. Ne nous croyons jamais à l’abri d’un basculement dans un sens ou dans un autre. La vie nous met à l’épreuve chaque jour. A nous de veiller à ce que notre lumière soit toujours allumée, à rester dans le positif pour activer la loi de l’attraction.

Concentrons-nous sur le positif, ne nous attardons pas sur le négatif. Mobilisons notre énergie en faveur des causes qui nous sont chères. C’est encore le meilleur moyen de laisser derrière nous la jalousie, l’amertume ou la colère.
Laetitia Lemoine

Extrait du livre Chrysalide de Conscience

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu